ASSELA – News 6

Tlemcen :

Dans le cadre de son programme annuel d’activités, le Bureau de Tlemcen de l’Association Cheikh Al Alawi pour l’Éducation et la Culture Soufie a organisé une journée d’étude sur « LE TASSAWOUF ET LES SOUFIS DE TLEMCEN » en date du Samedi 29 mai 2010 au niveau de la Maison de la Culture Abdelkader Alloula de Tlemcen.
La grande salle des conférences était composée des notables de la ville, des affiliés au toroq représentées à Tlemcen et enfin des représentants de la presse. Concernant les axes autour desquels s’est articulée la journée d’étude, notons d’une part l’expérience soufie à Tlemcen et les soufis les plus connus d’autre part. Aussi, il y’a lieu de souligner qu’une pièce de théâtre intitulée « Moumna Tlemceniya » a été présentée en partenariat avec la coopérative « DJIL 2000″ relevant de la Direction de la Culture de Tlemcen. Cette dame soufie ayant vécu à FES a laissé dans son testament le voeu d’être inhumée au village d’El eubad à côté du mausolée de Sidi Boumediene Choaib. Cette présentation qui a enchanté le public présent a été programmée entre deux séries de conférences ce qui a permis à l’assistance de se délecter afin de pouvoir suivre les communications et par la même capter les informations communiquées. Ceci a été constaté d’une manière claire a travers le riche et fructueux débat qui s’en est suivi. La clôture a été consacrée par une partition d’audition spirituelle.

Mostagnem

Le Mercredi 12 Mai 2010
Dans une initiative lancée par le ministère de la jeunesse et des sports ainsi que la participation du ministère de la solidarité, une caravane regroupant mille jeunes a été lancée sur tout le territoire dans le but de découvrir le patrimoine Algérien.
Les jeunes «explorateurs » ont rendu visite à la zaouïa Alawiyya-mère et au siège de la fondation « djanatu el Arif » à Dabdaba afin de connaître le patrimoine spirituel de la ville de Mostaganem.

Le jour même, un journaliste du journal « Liberté » est venu durant deux journées à la zaouïa pour préparer un reportage sur la Tariqa Alawiyya.

Le Vendredi 05 Mai 2010
Un groupe d’étudiants de l’université d’Oran et de Mostaganem a organisé une journée culturelle au siège de Djanatu el Arif à Dabdaba ayant pour thème : ISLAM ET MODERNITÉ.
Le débat était animé par le docteur Mr. Rajii Mustapha.

A l’occasion de la journée mondiale de l’enfance, le bureau de l’association cheikh El-Alawi de la wilaya de Mostaganem a organisé une compagne de circoncision au profit des enfants nécessiteux le 01et 02 juin 2010 à la clinique du Dr Benosmane, après avoir bilaner les enfants grâce à la généreuse participation du laboratoire d’analyse médical du Dr Adlane.
Et à cette occasion l’association présente ses meilleurs voeux aux enfants et remercie tous ceux qui ont participé à la réussite de cette action sociale

Le Mardi 18 Mai 2010
La maison de la culture de la wilaya de Mostaganem et sous l’égide du ministère de la culture a organisé un concours lyrique où la chorale de l’association cheikh El Alawi pour l’éducation et la culture soufie y a participé.

Dans un cadre interreligieux, des échanges fraternels de semence de paix et d’amour à travers le territoire national, une délégation de la communauté chrétienne vivant en Algérie, a rendu visite, le jeudi 03 juin, à la zaouïa Alaouia-mère de Mostaganem où elle fut reçue par le président de l’association et quelques membres femmes de la commission culturelle.
La délégation en compagnie du président de l’association a visité l’après-midi le siège de « Djanatu El Arif »à Dabdaba.

La journée s’est achevée par une veillée spirituelle organisée après le diner.

Mascara

A l’occasion de la commémoration de la première année du passage de la caravane de l’espoir à Mascara, le bureau de l’association a organisé une manifestation culturelle et sociale de trois jours le 21,22 et 23 mai 2010.
La première journée a été dans l’hôpital de la wilaya de Mascara pour une action de don de sang.
La deuxième journée, c’est marquée par une exposition de photos à la maison de la culture sur les tombeaux des saint de la wilaya, dans l’après midi, un petit périple pour visiter quelques tombeaux des saints de la région que la caravane à visité en 2009.
Le programme de la soirée a été clôturé par une soirée musicale arabo andalouse donnée par le groupe «ERRACHIDIA ».
Le troisième jour a coïncidé avec l’anniversaire du décès de l’Emir Abdelkader, l’association a organisé une exposition sur l’Emir accompagné d’une procession avec des chants soufies jusqu’à la mosquée de l’allégeance, dans la soirée, un dîner a été donnée aux ôtes de l’association à la zaouïa alawiyya.

La news en PDF (version Fr et Ar) ici

Share on Facebook

ASSELA – News 3

Dans une ambiance de joie, de mahaba, de samaa et dikr, la zaouïa Alaouia-mère de Mostaganem a célébré la naissance de notre prophète Mohamed sur lui le salut et la paix.
Beaucoup de « mouhibines », des membres de confréries soufies ainsi que des représentants du parti « Hamas », de la wilaya de Mostaganem, ont assisté à cette soirée méditative.
Le vendredi 26 février 2010 L’association cheikh El Alaoui pour l’éducation et la culture soufie, en coordination avec la direction de la culture de la wilaya de Mostaganem a organisé un programme assez riche composé d’une exposition de livres et photos dans le cadre de la célébration d’el Mawlid Enabawi. L’exposition, qui a duré deux jours, en plein centre ville, a satisfait un grand nombre de visiteurs.
Après la prière d’El Asr, tout le monde s’est mobilisé devant le siège de la protection civile pour chanter encore une fois les louanges de notre vénéré prophète « el tbouchire ». Cette mobilisation appelée « El dara » par l’ensemble des habitants de la wilaya, a vu la participation de plusieurs groupes folkloriques : les Aïssaouas, de la ville de Mostaganem et Mazagran, le groupe « El kassmia » de Mazagran, « ouled touat » avec leurs danses et tromblons, les scouts musulmans ainsi que les autorités locales, toutes ces personnes ont veillé à la réussite de cette « miséricordieuse » manifestation.

Le soir de cette même journée, une fête a eu lieu à la maison de la culture «Ould Abderrahmane kaki», avec la participation de la chorale de l’association Cheikh El Alawi.

Dans le cadre de la réalisation d’un documentaire autour du patrimoine culturel et spirituel de la wilaya de Mostaganem, des journalistes de l’ENTV sont venus assister au déroulement de cette journée sous l’égide du ministère de la culture.

Vendredi 05 Mars 2010, journée de célébration du septième jour de la naissance du prophète Sidna Mohamed sur lui le salut et la paix, journée spéciale dans l’histoire de la Tariqa Alawiyya, ou des centaines d’adeptes venant de différentes régions du pays ,se regroupaient à la zaouia de Mostaganem, dans une ambiance de dhikr et méditations qui fut partagée par des frères de la tariqa Qadiria venant de l’Arabie saoudite, Marseille (France) et de Laghouat (Algerie).

La réunion spirituelle spéciale pour les femmes était honorée par la présence de Madame la directrice de la culture de la wilaya de Mostaganem, et enrichie par la participation de la direction de l’environnement par la projection d’un film touchant au sujet, ceci fait illustrant l’intérêt que portait le prophète sur lui le salut et la paix à l’environnement et la nature.
Une exposition de livres, photos et CD illustrant le patrimoine de la Tariqa Alawiyya, et faisant rappel aux différentes activités et festivités organisées par la Tariqa à l’occasion du Mawlid des années passées.

A l’occasion de la journée internationale de la femme, les membres du bureau de l’association Cheikh El-Alawi pour l’éducation et la culture soufie étaient invitées par les membres du club rotary d’Oran.
La vision de notre présence à cette fête a été une introduction à notre défilé: un espoir d’un renouement avec notre héritage culturel qui fait notre identité et sans lequel nous perdrons nos vertus.
Le rôle de la femme dans la transmission de ce patrimoine a lui aussi fait partie de notre discours. Puisqu’elle est le pilier qui fonde l’avenir des générations futures, elle doit regarder le monde de demain avec plus de sagesse, d’espoir, de quiétude, de qualités nobles qui changent un monde hostile en un monde miséricordieux.
Le défilé animé par le groupe « Aïssaouas » de Mostaganem proposé par l’association Cheikh El-Alawi.

La news en PDF (version Fr et Ar) ici

Share on Facebook

ASSELA – News 2

Avec le partenariat du CICR, l’association Cheikh El Alawi pour l’éducation et la culture soufie a organisé ce Samedi 20/02/2010 une journée d’information au niveau du siège de la fondation Djanatu El Arif à Mostaganem.
Nombreux étaient les participants qui nous ont honoré de leur présence.
Cette rencontre fructueuse nous a permit d’avoir plus d’informations sur le rôle humain et pacifiste du CICR en tant qu’organisme neutre et autonome qui oeuvre pour la paix au nom des droits de l’homme tout en respectant la différence et la dignité humaine.
L’intervention de madame Eva Svoboda, chef de la délégation du CICR et de monsieur Abdellah Graba, responsable chargé de la communication et de la diffusion, nous a prouvé que l’humanisme n’a pas de limites si nous y croyons et si nous réagissons pour un objectif noble, authentique inspiré de l’amour et de la fraternité humaine.

Egalement :
A l’occasion de la célébration du Mouloud el Nabaoui el charif par les disciples de la zaouïa Alaouia de Mostaganem, l’ENTV a rendu visite à la zaouïa-mère pour la réalisation d’un film de cinquante deux minutes, le djemâa des fakirates, autour du jet d’eau à l’intérieure de la zaouïa mère de Mostaganem, celui des foukaras, à Dabdaba ainsi que la chorale des enfants habillés tout en blanc et chantant le samâa sur notre prophète Mohamed sur lui la paix et le salut.

La news en PDF (version Fr et Ar) ici

Share on Facebook

Club de Printemps

Du vendredi 19 mars au dimanche 21 mars, l’Association Cheikh El Alaoui pour l’éducation et la culture soufie en partenariat avec Djanatu El Arif, a organisé Le Club de Printemps qui un pris cette année un nouvel aspect. En effet, une soixantaine d’enfants ont participé à la concrétisation d’un programme assez riche et instructif. Des jeux et des ateliers ayant la même vision : l’éveil de la conscience d’un futur citoyen, responsable de soi et d’autrui ont suscité l’intérêt et le devoir des enfants envers l’environnement et la terre-mère.
Les six ateliers organisés chacun par un formateur étaient répartis selon le goût et la capacité intellectuelle des enfants :

  • Atelier des travaux manuels.
  • Atelier du scoutisme.
  • Atelier des expériences scientifiques.
  • Atelier de diététique.
  • Atelier de musique.
  • Atelier de lecture et documentation en présence d’une « rawiya » d’anciens contes de fée.

Immergés dans la joie et l’ambiance fraternelle, dans l’après midi du dimanche 21 mars, qui correspond à la journée de l’arbre, les enfants ont participé à une campagne de nettoyage dans la forêt « Ben Abdelmalek Ramdane dans la wilaya de Mostaganem » et le soir ils étaient heureux de quitter Dabdaba avec des cadeaux symboliques et une brochure sur le programme du club et ses visions.

Share on Facebook

« Page précédente